Les autres bouquins de François THOMAZEAU

2014. L'imposture du sport. Editions First

L'imposture du sport

 Le sport est devenu un business lucratif comme les autres, nous dit François Thomazeau. Moins intéressés par la beauté du geste que par les profits colossaux réalisés par leurs sociétés, les financiers du sport ont changé les règles du jeu sportif à leur seul avantage. La célèbre devise " plus loin, plus haut, plus fort " est détournée de son sens premier, pour n'être appliquée qu'à l'accroissement des bénéfices. Revers de la médaille, les sportifs doivent battre les records, multiplier les prouesses, et entretenir un semblant de suspense, pour remplir les stades et garantir les revenus de chacun. Dans ce système huilé, la recherche de la performance est permanente et impérative, avec pour conséquence la mise en place d'un système de dopage perfectionné et généralisé, auquel s'oppose une " lutte anti-dopage " privée de moyens et souvent simple alibi de bonne conscience. Parce que sans dopage, pas de records, pas de public, donc moins d'argent. Que reste-t-il alors des valeurs de courage, d'abnégation et de fair-play dont on nous abreuve les oreilles en permanence ? Rien ou presque. Bienvenue au pays du sport-business !

 

 

 

 

 

2014. Carnets du Tour. L'Archipel.

Carnets du Tour

 

Du 5 au 27 juillet prochain, le peloton, après s'être élancé du Yorkshire, va comme chaque année à la même époque sillonner les routes de France. Ce guide permet de suivre au jour le jour le périple des coureurs, de découvrir les 35 villes de départ ou d'arrivée de l'édition 2014 et le tracé de chaque étape Chaque double page consacrée à une ville est constituée d'une fiche (histoire, curiosités, spécialités, célébrités...),
d'une présentation générale, d'une anecdote sur la ville et d'un texte sur les liens entre la ville et le cyclisme. Ces pages alternent avec d'autres traitant de sujets thématiques (le Tour et l'Angleterre, les pavés dans le Tour...) et celles intitulées " Sur la route ", qui présentent les principaux monuments, sites ou attractions rencontrés sur le parcours. Un guide précieux pour suivre le Tour tout en se cultivant.
 

2013. Marseille, une biographie. Stock

couv-marseille-1.jpg

Photo: (C) Frédéric presles www.1961.fr.

Marseille as-tu une âme ?

À force de la chercher en vain, j'avais fini par en douter. Et puis un soir de balade, j'ai compris : comme un vieux truand en cavale, la ville se planque dans un quartier reculé et sans histoire. Sous couvert de banlieue résidentielle, Saint-Marcel dissimule un oppidum vieux de vingt-six siècles, un château fort médiéval, la bastide de la plus grande famille provençale, un couvent marqué par une tragédie, une pagode vietnamienne, une chapelle mystérieuse, les ruines de la plus grande usine de l'âge d'or industriel marseillais, des cités à problèmes et le centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille.

Perché au sommet d'une butte, depuis les murs du vieil oppidum, je contemple la plus vieille ville de France, qui s'étale devant mes yeux. Et mon regard ne voyage pas dans l'espace, mais dans le temps. Petit à petit, poussée par le mistral, les orages, le soleil, Marseille va se dévoiler, chuchoter son histoire et révéler son mystère et son identité.

 

2012. Mille chansons françaises. Flammarion

dirigé par Christian-Louis Eclimont

51canfcxfkl-sl500-aa300.jpgUn siècle de chansons en France de 1920 à nos jours

Ce livre propose de revisiter 1000 chansons françaises, des plus grands standards du vingtième siècle jusqu'aux titres les plus récents. Le classement par année permet une approche aisée mais rend surtout compte d'un éclectisme de genres parfois étonnant. Véritable panorama de la musique française (réaliste, Rive Gauche, yé yé, contestataire, pop, rock, nouvelle scène...) de 1920 à nos jours, cet ouvrage est le fruit de deux années de recherches.
Une présentation sous forme de fiches (chanson, interprète, auteur, compositeur) accompagnées du visuel de la pochette complète cette approche thématique. Riche d'anecdotes sur la vie des interprètes et la création des textes, à la fois historique et récapitulatif - de Piaf à M - cet ouvrage est une référence utile et ludique pour toute la famille. Il permet de redécouvrir l'extraordinaire patrimoine que représentent ces chansons et surtout la mémoire collective qui est rattachée.
Sous la direction de Christian-Louis Eclimont, journaliste, scénariste, écrivain et parolier.
Avec les contributions de :
- Stéphane Koechlin, écrivain, critique musical, journaliste.
- Hubert Thébault, attaché à la programmation de Radio France, spécialiste de la chanson française.
- François Tomazeau, auteur, spécialiste de la culture pop et journaliste.

 

2012. Minot. Le Fioupélan

minot-2.jpgSi vous avez usé vos fonds de culotte sur le goudron des cours de récré de Marseille, si votre mémé faisait du cheval plutôt que du vélo, si vous avez joué au pot, à « tanquette », au ballon sur le parking, aux boules sur la placette, si vous avez mâché des chouingues Globo, descendu de la vodka en cachette, fait la révolution chaque printemps et guinché sur « la Chatte à la voisine »… Si surtout vous êtes tombé amoureux de la petite blonde de la pub Coppertone, alors cet ouvrage est pour vous.
Sinon ? Eh bien ces confessions d’un minot du siècle (dernier) vous en apprendront de bien belles sur ces enfances marseillaises qui ne seront jamais, quoi qu’on dise, tout à fait les enfances d’ailleurs.

Le 12 avril 1961, Youri Gagarine devenait le premier homme dans l’espace. Le lendemain, François Thomazeau voyait le jour à Lille, dans les quartiers Nord de Marseille. Débarqué sur Mars quatre ans plus tard par mégarde, il y cultive depuis le paradoxe : rocker dans la ville du rap, anglophile au pays de la pizza.
Retenu à Marseille par sa propreté exemplaire, des impôts locaux dérisoires et la probité de ses élites, François Thomazeau s’y livre depuis à des pitreries plus ou moins lucratives, dont l’écriture de romans noirs cocasses, l’édition, la chansonnette et la promotion du sgoumfi.
Bref, s’il n’est pas né à Marseille, il risque fort d’y mourir…

Site de l’auteur

Collection Nistoulinades

 

2012. Marseille, quelle histoire! Editions Gaussen

Depuis l’idylle de Gyptis et Protis jusqu’aux temps de Gaston et Zizou... L’histoire de MARSEILLE comme vous ne l’avez jamais lue !

Marseille histoire

 

 

 

 

 

 

 

 

2011. Mods, la révolte par l'élégance. Le Castor Astral.

51t7te8aovl-sl500-aa300.jpg

"Ce qui a mis à mal l’empire du mâle ? L’éveil du féminisme, la lutte pour l’égalité des sexes... mais aussi le goût pour la bonne musique ! C’est en tout cas la thèse d’un autre livre, aux éditions du Castor astral, intitule "Mods. La révolte par l’élégance. Son auteur, François Thomazeau, y soutient en effet que ce mouvement musical apparu à la fin des années 1950 en Angleterre fut aussi celui des premiers dandys contemporains. Reconnaissons que pour les Mods (apocope de modernist) l’appartenance à la tribu ne tenait pas seulement à la musique qu’ils écoutaient − les Kinks, les Who...−, mais aussi à la tenue qu’ils arboraient. Un chic décalé qui ne se forgeait qu’en fréquentant avec la même assiduité son disquaire et son bottier. A frayer ainsi dans les allées de la mode les hommes ont-ils perdu de leur masculinité ? Véritables défricheurs, ils ont en tout cas construit leur identité en dehors des clichés en vigueur. Courageux, donc. De ce courage dont on disait qu’il était une vertu cardinale de la virilité."  Guillaume Crouzet, L'Express Styles.

 

 

 

 

2011. Le Guide du promeneur de Marseille. Les Beaux Jours

51fp8yequcl-sl500.jpg
"François Thomazeau, écrivain, est l’un des pionniers de la vogue du polar marseillais, micro-mouvement littéraire des années 90. Le roman noir aidant, c’est une approche confidentielle et minutieuse de la ville qu’il offre dans Le guide du promeneur de Marseille, qui fait suite à Marseille Insolite, paru en 2007 aux éditions Les Beaux Jours.  Epaulé par le photographe Sylvain Ageorges, il propose dix-sept itinéraires pédestres à travers les 111 villages de « cette ville secrète où tout le monde sait quelque chose, mais où rien n’est jamais certain ».
Pas vraiment rien, au vu des foultitudes d’informations dont regorge le guide. Ici, les ruelles abritent d’anciens bordels, les cariatides racontent le faste passé des cabarets et de simples murs se révèlent être les vestiges de remparts du 17ème siècle.  Partout, des histoires, des intrigues, des passions ; de l’Estaque chère aux artistes jusqu’aux villas des résistants, François Thomazeau ne se contente pas de régaler les amateurs de belles ballades. Aussi généreux sur les indices gastronomiques que sur les spots panoramiques, il fait le portrait d’une ville qui se défend sur tous les fronts." Salomé Kiner. Nabbu

 

 

 

2009 Provence Quiz. Parigramme

616sjqzk8cs-aa1500.jpg

 

Êtes-vous d'humeur à jouer ?
Rien de plus facile en Provence dont l'histoire, la géographie, la gastronomie, la culture ou la langue offrent la matière d'une foule de questions.
En voici plus de 300, pour s'amuser seul ou entre amis… et découvrir qu'on est loin de tout connaître de Marseille, Avignon, Arles, Aix-en-Provence ou Toulon et de leurs environs.

 

 

 

 

Culture, gastronomie, histoire, linguistique... Chaque semaine pendant l'été, retrouvez un petit questionnaire thématique tiré du livre de François Thomazeau "Quiz Provence" (éditions Les beaux jours) pour tester vos connaissances sur la région. La Provence.

Egalement paru en extraits dans Libération.

2009. Les Lieux mythiques du sport à Paris.  Parigramme. 

ICI

Le livre de Pierre-Louis Castelli:

Paris, les lieux mythiques du sport. Textes de François Thomazeau. Photographies de Sylvain Ageorges. Ed Parigramme.

Certes les prochains Jeux Olympiques d’été n’auront pas lieu dans la capitale… Mais il existe bien un Paris sportif à découvrir. Les installations des JO de 1900 et 1924, les hippodromes de Vincennes ou d’Auteuil, les grands stades de Saint-Denis qui vit la France devenir championne du monde en 1998 ou le Parc des Princes… Truffé d’anecdotes et de références, ce livre est à la fois une histoire des sports depuis 1860 et une invitation à découvrir la ville autrement. Vivre Plus

De Jean-Bouin à Roland-Garros, de Bagatelle à Vincennes, Paris regorge de lieux mythiques associés au sport. La relation tissée avec le monde sportif est néanmoins relativement récente à l'échelle de l'histoire de la ville, 150 ans, mais elle a déjà fortement marqué l'architecture de la capitale française et de la proche banlieue. François Thomazeau, journaliste sportif, et Sylvain Desgeorges, photographe, ont monté une promenade dans le Paris sportif, à travers les quartiers et les époques, qu'ils retracent dans un beau livre. lequipe.fr

 

2008 : La saga des Mousquetaires, les années folles du tennis français. avec Fabrice Abgrall. Calmann-Levy

Entre 1927 et 1932, Henri Cochet, René Lacoste, Jean Borotra et Jacques Brugnon ne lâchèrent pas la coupe Davis. Les « Mousquetaires » ont enchaîné les victoires, bouleversant une discipline traditionnellement anglo-saxonne. Fabrice Abgrall et François Thomazeau retracent la saga qui vit aussi la naissance du stade Roland-Garros en 1928. Brochette de bretteurs fabuleux, les Mousquetaires ont tous marqué l'histoire du sport à leur façon. Les Echos

Journalistes passionnés et connaisseurs de la chose tennistique, Fabrice Abgrall et François Thomazeau se régalent et nous ravissent à narrer la saga de ces quatre ferrailleurs des courts. Avec moult documents souvent inédits pour rendre plus vivantes et savoureuses encore les mille et une anecdotes de cette aventure partagée. Pierre Fornerod. OUEST-FRANCE

Un document fourmillant d’informations. Les feuilles volent comme lors de la lecture d’un roman passionnant. Le Figaro.

 

2008: Jeux Olympiques/Ma grande encyclopédie.  avec Baptiste Blanchet. Editions Milan

Les Jeux Olympiques expliqués aux ados.

 

2008. Rock Vinyls. Editions Erème.

Juste une petite nouvelle dans un beau livre signé de l'ami Dominique Dupuis.

 "Rock Vinyls", raconte en plus de 600 pochettes, citations et anecdotes "l'histoire subjective" du mouvement musical sur 50 ans. L'ouvrage, dont les textes de Dominique Dupuis sont précédés d'une nouvelle de François Thomazeau, promène le lecteur dans le monde du rock et de ses groupes, célèbres ou inconnus, à travers la création d'images qui leur ont servi de supports. Dessinateurs, graphistes ou photographes, les meilleurs ont apporté leur contribution en imaginant des pochettes qui fonctionnent comme autant de références à une époque et à un genre. De John Mayall aux Animals en passant par Pink Floyd ou les Residents, les images sont chaque fois singulières. Une quinzaine de chapitres s'attachent à distinguer les principaux courants du rock ou certains courants graphiques." Associated Press


2007. Marseille insolite. Les trésors cachés de la cité phocéenne. Les Beaux Jours.

Phénomène de mode aidant, Marseille croule sous les livres chantant ses louanges. Il y en a trop, c'est certain, de qualité inégale, c'est pourquoi il est utile de signaler ceux qui se distinguent par leur qualité ou leur originalité. C'est le cas de Marseille insolite. Jean Contrucci. La Provence.

Un guide qui devrait rapidement devenir un classique. Marseille l'Hebdo.

Oscillant sans cesse entre sérieux et gélajade , dans un style agréable sous-tendu par un humour de bon aloi, ce guide, allant du plus ancien à l'actuel, suit les traces matérielles des hommes et des lieux porteurs à travers l'histoire ou l'actualité d'un patrimoine marseillais qui, méconnu ou connu, fait la saveur particulière de notre identité. Bénéficiant, outre le talent de l'auteur, d'un format agréable et d'une présentation moderne (au bons sens du mot) et soignée, l'ensemble se lit avec plaisir. Pierre Echinard. Revue Marseille.

Ce qui rassure, dans l’excellent guide du «Marseille insolite» que pu blient les éditions des Beaux jours – Compagnie parisienne du livre, ce sont ses lacunes. Malgré la pertinence de ces fouille rues, certains lieux plus qu’insolites leur échappent encore, comme le jardin d’enfants de Miette Ripert, un condensé du psychisme de cette artiste contemporaine qui s’étale sur un demi hectare à la toute limite du XVè arrondissement de Marseille et de la voisine Septèmes.

On pourra donc encore étonner ses amis et ses invités après la parution de ce livre, confié à de bons et vieux connaisseurs de Marseille : les historiens Pierre Echinard, René Merle et Alessi Dell’Umbria, le journaliste honoraire Constant Vautravers, l’écrivain et cinéaste Philippe Carrese, entre autres, toutes personnalités dont les lecteurs d’Aquò d’Aquí ont entendu parler plus d’une fois.

En moins de 200 pages bien illustrées par Sylvain Ageorges et bien rédigées par François Thomazeau, on évoquera les lieux non inscrits à la «grande histoire». Comme ceux qui ont vus dans le temps boxer Ray Grassi ou Kid Francis, cousin du truand Spirito, et qui fut comédien avant que de mourir en déportation. On saura tout sur les églises, telle celle des Olives, où est exposé un double du Saint Suaire de Turin…exécuté en 1978 par la Nasa à des fins scientifiques ! Le destin des pierres de l’ancienne mosquée des galériens est brossé avec précision ; et on saura où Louise Michel est morte en 1905, à l’occasion d’une conférence donnée à Marseille.

Dans cette forêt d’érudition dévoilée on s’amusera à en rajouter là où l’auteur a négligé une partie de l’histoire. Ainsi des lieux où Varian Fry installa en 1940 sont Comité américain de secours, qui devait faire évader via l’Espagne, des centaines de proscrits recherchés par les nazis. L’hôtel borgne où il débuta, au dessus de Noailles, n’est pas signalé en effet ; il a échappé hélas au sauvetage de mémoire engagé par l’association vouée au souvenir de l’action de ce comité.

Bref, voilà un guide foisonnant qui laisse place à ses lecteurs. Ceux-ci peuvent en confiance aider à compléter l’ouvrage, à l’occasion d’une seconde édition. Pourquoi pas ? Aquo d'Aqui. 2007


2007. Rugby Nostalgie. Hors Collection.

Tout l'univers du rugby d'hier et d'aujourd'hui: hommes, mêlées, maillots, équipes, stades, tournois mythiques... C'est le moment de se plonger dans cet ouvrage, très didactique et bien documenté, pour briller auprès de ses proches ou au bureau. Le PARISIEN

Avec une revue de détail des équipes phares comme les All Blacks et leur mythique haka (chant guerrier maori censé intimider l'adversaire), les maillots, les stades, les grandes compétitions, cet ouvrage ravira les fans. Associated Press

"Un super livre documentaire sur l'histoire du rugby. Photos et texte de qualité sont au rendez-vous." linternaute.fr

"Entre photos d'époque, vieilles publicités et images d'Epinal tout droit sorties d'une tablette de chocolat, la moisson est riche, tandis que les textes s'ingénient à exhumer les figures les plus marquantes et les heures les plus palpitantes de la légende du rugby. Chaque page est un piège: on croit s'y arrêter un instant et on y reste plongé des heures durant."En Jeu.


2007. Petit guide de survie à l’usage de ceux qui ne connaissent rien au rugby. Pascal Petiot.


 

2007. Le Tour de notre enfance. Editions du Layeur.

Sélectionné dans l'émission "le coup de coeur des libraires" sur LCI

 

2006. Brasseries de Paris. Parigramme.

Petit répertoire des brasseries de Paris fort bien construit et riche en infos historiques.Marianne
         
           Traduction anglaise:
           Brasseries of Paris. The Little Bookroom.

The Little Bookroom has another appetizing entrée in “The Brasseries of Paris” by François Thomazeau and photographer Sylvain Ageorges (192 pp., paperback, illustrated, $16.95). The arrangement is also by arrondissement and the pictures just as mouthwatering. But Thomazeau treats the reader as an interested adult and explains the history of the brasserie, its Parisian and German and Alsatian and plebeian and student roots, and its transformation under the effects of gentrification and globalization.
Need a translation? Money and chains. Brasseries still deliver quality food fast and in quantity (200 meals a day, typically) and traditional settings, Thomazeau says, but as more of them are bought up by chains and as more of them become more expensive, the common man is less seen dining there. And in some, the food is less satisfying than it once was. Nonetheless, all the following pages are as enticing as you would want, and knowing that the author (also an editor, novelist, and sportswriter) is hoping to serve you well is reassurance enough to trust his judgment if you are in the neighborhood and hungry.
Julie Dalton, The Boston Globe.
 


2006. 1936 : La France à l’épreuve des JO de Berlin. Alvik


Au-delà de la compétition elle-même, les Jeux de 1936 donnèrent lieu à quelques beaux imbroglios diplomatiques sur lesquels Fabrice Abgrall et François Thomazeau reviennent dans un livre original, 1936. La France à l'épreuve des Jeux olympiques de Berlin. On y retrouve les acteurs de l'époque, hommes politiques (Blum, Lagrange), intellectuels (Malraux, Drieu La Rochelle) ou sportifs (Coubertin, Lapebie), tous tenus de prendre position. Jean-Charles Chapuzet. Le Figaro. 15 octobre 2007

Cet essai riche d'angles inédits, de portraits savoureux et dérangeants n'est pas un livre de plus sur les Jeux de Berlin, mais vraiment un livre de mieux. Serge Laget. Cultures France.

Si le choix des auteurs peut surprendre tant il est éloigné des méthodes académiques traditionnelles de la discipline historique, le résultat reste en fin de compte plus qu’intéressant. Ce livre, s’il ne satisfait pas les spécialistes, intéressera sans doute l’amateur et constitue un bon ouvrage de vulgarisation. L’éclairage ainsi jeté sur cette manifestation internationale d’envergure a le grand mérite de « sonner vrai » et de rendre compte avec beaucoup de réalisme de la réalité politique et sportive de ces dernières années d’avant-guerre. Histoforum.org

Et l’on se frotte encore les yeux, aujourd’hui, en voyant les photos de nos représentants défilant bras tendu devant un Hitler rayonnant, trop heureux de leur rendre semblable salut, le sien (Anglais et Américains avaient, eux, défilé bras ballants...). C’est l’histoire de ce débat franco-français, et de cette déroute, que nous racontent deux confrères, Fabrice Abgrall et François Thomazeau, dans un ouvrage fort instructif et soigneusement documenté. Bernard Langlois. Politis.

 

 2005. Au vrai zinc parisien. Parigramme.

Juste pour le plaisir des yeux, un petit livre sur un pan essentiel du patrimoine parisien: les bistrots, sans lesquels les hivers de la capitale seraient beaucoup trop longs et les étés beaucoup trop secs.Le Nouvel Observateur.

Bistrots, cafés ou autres troquets parisiens.. ils n'exsitent que chez nous et le monde entier voudrait les mêmes. François Thomazeau et Sylvain Agoerges ont réuni les plus authentiques. Une jolie façon de leur rendre hommage. Madame Figaro.

           Traduction anglaise:
           The Authentic bistros of Paris. The Little Bookroom.

No one really knows how the bistro got its name, but the writer Francois Thomazeau and the photographer Sylvain Ageorges know exactly what to look for when they walk into one. In "The Authentic Bistros of Paris," they showcase 50 bistros in all 20 arrondissements. Each gets an atmospheric photograph or two and several paragraphs of text summing up the history and the virtues of the place. The Little Bookroom, a New York press, has published a number of small-format travel books along the same lines, but "Authentic Bistros," a translation of "Au Vrai zinc Parisien," may be the best, because the text lives up to the photographs. Mr. Thomazeau rules out a lot of the places that I might think of as bistros. His bistros are more bars than restaurants, with a few tried-and-true home-style dishes making up the usually very short menu. all have a few things in common. They make a good jambon-beurre (ham and butter on a crusty baguette), and they have soul..." --William Grimes, The New York Times

"The Authentic Bistros of Paris, by Francois Thomazeau and Sylvain Ageorges ...[aspires] to capture the cafes and bars where Parisians practice the art of living...[and offers] prose portraits evoking the personality of each place and that of their habitues and neighbors" --The San Francisco Chronicle

"In The Authentic Bistros of Paris, writer François Thomazeau and photographer Sylvain Ageorges celebrate 51 quintessential Parisian bistros" --Arthur Frommer's Budget Travel Magazine

"A morning coffee or an afternoon aperitif can be easier to sip by following the maps in The Authentic Bistros of Paris by Francois Thomazeau"--Publishers Weekly

2003. Tour de France, un siècle de légendes. Pearson
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau